Weekend Paris Photo, 28-29 novembre

Dubai Philippe Chancel

© Philippe Chancel / Dubai, 2010

Suite à la fermeture prématurée de Paris Photo
nous vous invitons à la galerie de Paris
le samedi 28 et le dimanche 29 novembre de 10h à 20h
pour découvrir une sélection de photographies que nous avons présentées au Grand Palais

Galerie melanie Rio, Paris
56, rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris
info@rgalerie.com / +33 9 84 02 12 78

 

Suite à la fermeture prématurée de Paris Photo, la galerie Mélanie Rio Paris s’associe à l’ensemble des galeries parisiennes présentes à Paris Photo, le temps d’un week-end, et enrichie l’exposition de Philippe Chancel et Ambroise Tézenas, Welcome Paradise / NO PHOTOGRAPHY, de photographies présentées sur le stand de Paris Photo.
L’exposition Welcome Paradise / NO PHOTOGRAPHY présente un ensemble de photographies de Philippe Chancel et Ambroise Tezenas tirées de leurs corpus respectifs Datazone et Dark Tourism. Les images qui nous intéressent ici sont emblématiques de  certains pays et sites qui suscitent aujourd’hui un intérêt grandissant auprès de l’industrie du voyage.
L’absence de Terra incognita incite les tours operators, ainsi que des pays ou villes situés hors des sentiers touristiques, à proposer des expériences nouvelles, à développer une offre touristique ex-nihilo pour des nouveaux « explorateurs » à la recherche de sensations fortes ou de nouveauté.
Parmi les terres “inconnues” photographiées par Philippe Chancel, on découvre la Corée du Nord et Dubaï. Les voyages touristiques en Corée du nord, très réglementés, sont pour la plupart organisés à l’occasion du festival Arirang, spectacle réunissant des milliers de figurants et reconstituant l’histoire de la Corée, et que Philippe Chancel a entièrement photographié lors d’un séjour en Corée en 2006. Dubaï, ville futuriste, symbole d’un capitalisme ultra-libéral, développe une offre touristique de luxe avec des resorts, des malls et des programmes immobiliers gigantesques comme Palm Jumeirah ou The World lancés à l’aide de campagnes de communication et de publicité de grande ampleur. En dépit de cette ouverture, ces deux pays restent extrêmement vigilants en terme d’image et de communication, les visiteurs sont sous contrôle et ne peuvent s’éloigner des circuits officiels proposés ou sont soumis à une constante surveillance, plus ou moins insidieuse.
Ambroise Tézenas a de son coté suivi des visites proposées par des tours operators sur des sites de tourisme macabre : séjour dans la prison de Karosta en Lettonie, Visit Chernobyl Tour en Ukraine, Kennedy Assassination Tour à Dallas, visite des ruines du tremblement de terre au Sichuan en Chine, théâtres de catastrophes naturelles ou de guerres, autant de lieux de désolation accessibles aux touristes. Ces images révèlent l’ampleur de ce tourisme très particulier qui exploite notre fascination pour le morbide et s’appuie sur des évènements tragiques pour développer un business lucratif. « No photography » peut alors s’apparenter à une injonction, un sursaut de dignité face à l’horreur qui a traversé ces lieux.
Les travaux de ces deux photographes étaient présentés en focus sur notre stand de Paris Photo, avec en parallèle un accrochage plus plasticien autour de travaux de Patrick Tourneboeuf, avec la série Blow-up réalisée à partir de cartes postales vintage; une séquence de l’Air ou l’Optique de Silvana Reggiardo, un travail très poétique sur le reflet; les objets sublimés de la série The Time Machine d’Edgar Martins; les monochromes noirs de Jean-Claude Pondevie. Une sélection de photographies de ces artistes seront également présentées pendant ce week-end de prolongation de Paris Photo.

Ambroise Tézenas "I was here" et Philippe Chancel "Workers Emirates"Consultez la sélection de photographes présentés sur notre stand : Ambroise Tézenas, Philippe Chancel, Edgar Martins, Patrick Tourneboeuf, Silvana Reggiardo et Jean-Claude Pondevie. Des photographies de Franck Gérard et Rune Guneriussen étaient également visibles sur notre stand.

Téléchargez le catalogue et le plan de ce week-end du 28 et 29 novembre 2015

 

Nous nous associons à l’ensemble des galeries parisiennes présentes à Paris Photo
qui ouvrent leurs portes le week-end du 28 et 29 novembre
(Voir la liste des galeries)

 

unnamed