About

Patrick Tourneboeuf

http://tendancefloue.net 
Download PDF : CV-PATRICK TOURNEBOEUF

Patrick Tourneboeuf est né en 1966 à Paris, où il vit et travaille. Il est membre du collectif de photographes Tendance Floue. Patrick Tourneboeuf photographie les hommes à travers ce qu’ils laissent derrière eux. Les espaces qu’ils investissent et parfois abandonnent.

Sa démarche résolument plastique et systématique, à la chambre, retrace la présence humaine, dans des lieux qui en sont a priori privés. Pour que le vide des images révèle la présence de l’humain.

À partir 2003, il consacre une partie de son travail à la fixation des stigmates de l’Histoire. Trois séries photographiques s’attachent aux lieux de construction d’une mémoire : « Cicatrice », sur les traces du mur de Berlin, « La mémoire du jour J », sur les plages du débarquement en Normandie, et « Stèles », sur les monuments aux morts de la Grande Guerre.

Une série de commandes d’institutions publiques dont le Grand Palais, le Château de Versailles, le théâtre de l’Odéon, déclenche, à partir des années 2000 le désir de rassembler, en une narration, son travail sur le patrimoine, complété par des travaux personnels, comme les Archives nationales. Cette recherche de plus d’une décennie produit « Monumental » qui fait apparaître une écriture sans nostalgie, à mi-chemin entre le documentaire et un questionnement sur les ambiguïtés de la représentation du réel.

Réalisée à partir de cartes postales vintages, collectées dans les brocantes de lieux de villégiatures en France, en Italie, en Espagne et en Belgique, la série Blow-up, référence au film éponyme d’Antonioni, restitue une époque appartenant à la mémoire collective. Zoomant, découpant, recadrant, le photographe nous propose des images qui révèlent et amplifient la trame du papier et de l’impression.

En 2015, il a participé à la Triennale de Photographie et Architecture à la Cambre Horta de Bruxelles, à la Biennale Internationale de Photographies à Changjiang en Chine et il a présenté sa série sur Berlin au Goethe Institut de Paris à l’occasion de la parution du City Guide Louis Vuitton (photographies de Patrick Tourneboeuf), et du lancement du 3° numéro de la revue The Eyes consacrés à Berlin.

______________________________________________

Patrick Tourneboeuf

espace

Patrick Tourneboeuf was born in 1966 in Paris, where he lives and works. He is a member of the collective of photographers Tendance Floue.

Patrick Tourneboeuf uses his view camera to photograph people through what they leave behind them, places where people live and then sometimes they desert. His plastic and systematic approach traces the human presence in places that are, apparently, empty. In order that the emptiness of the pictures reveals human presence.

Since 2003, he has been working on the fixation of the scars of History. Three photographic series endeavour to places of memory construction: “Cicatrice“ (Scar) , on the tracks of Berlin wall, “La mémoire du jour J“ (The memory of D-Day) in Normandy D-day beaches, and “Stèles“ (Steles) on the World War I monuments.

A series of public institutions’ orders including from Grand Palais, Chateau of Versailles, Odeon theatre, at the beginning of 2000s, set off the wish to gather in a narration his work about the heritage and completed by his personal works, like the government Archives. This research of more than a decade has produced “Monumental“ which reveals a composition without any compassion, between a documentary and a questioning about ambiguities of representation of reality.

The photographs of the series “Blow up” are taken from vintage postcards, gathered from flea markets of these very holiday locations in France, Italy, Spain, and Belgium. “Blow up”, named after Antonioni’s eponymous movie, recreates a period that belongs to the collective memory. By zooming, cutting, and cropping, he makes images that reveal and accentuate the paper and print dithering.

In 2015, took part in the Triennial of Photography and Architecture at Cambre Horta in Brussels, in the International Biennial of photography in Changjiang in China, and he presented his Berlin series at Goethe Institut in Paris at the occasion of the publication of the City Guide Louis Vuitton (photographs by Patrick Tourneboeuf) and the third issue of The Eyes magazine dedicated to Berlin.