datazone

PHILIPPE CHANCEL

 

Exposition du 11 septembre au 31 octobre 2015
Vernissage le 10 septembre à partir de 19h.
En collaboration avec la Quinzaine Photographique Nantaise.

This slideshow requires JavaScript.

Please scroll down for English text.

Initié en 2005, le projet datazone, véritable work in progress, se penche sur une actualité récurrente ou quasi inconnue des radars médiatiques. Au fil des années, Philippe Chancel trace une constellation de territoires emblématiques disséminés sur la carte du monde. Inspiré du roman Interzone de William Burroughs et d’un principe d’écriture fragmentaire conçu comme un moyen de transgresser les frontières mentales par le cheminement labyrinthique de régions encore inexplorées, datazone met en lumière les dérives actuelles du champ politique et social – dont les zones de tension souvent inextricables sont symptomatiques.
Philippe Chancel envisage datazone comme un corpus global. Réalisé sur des territoires emblématiques des enjeux auxquels nos sociétés se trouvent confrontées, datazone explore la complexité de ces paysages et leur donne une cohérence photographique qui n’écarte aucun genre : architecture, paysage, personnages, scènes de rues, espaces publics et privés. Ces catégories entremêlées nourrissent une vision synthétique et distanciée de situations proprement hallucinantes.

Neuf sites sont documentés à ce jour, de Port-au-Prince à Kaboul en passant par Fukushima, Barnaoul, Astana, l’Afrique du Sud, le Delta du Niger ou encore à plusieurs reprises en Corée du Nord. Philippe Chancel s’est rendu en début d’année à Dharavi en Inde et souhaite poursuivre et finaliser ce projet dans les deux prochaines années en visitant les quartiers Nord de Marseille, Nuuk au Groenland, la ville de Flint aux Etats-Unis ainsi que l’enclave espagnole de Mellila au Maroc. Chaque territoire fait l’objet d’un mode de présentation particulier qui tient compte des spécificités de chaque lieu et des problématiques rencontrées.

/

/

/

A PROPOS DE PHILIPPE CHANCEL

.

Né en 1959 à Issy les Moulineaux, vit à Paris, France.
Initié très jeune à la photographie, Philippe Chancel poursuit des études de sciences économiques à l’université de Nanterre et de journalisme au CFPJ de Paris. Des reportages successifs dans les ex-pays de l’Est marqueront ses débuts dans le photojournalisme. Son travail a été largement montré et publié en France et à l’étranger dans les plus grands magazines du monde entier. Il a affirmé progressivement une nouvelle approche de la photographie documentaire, en particulier avec son travail sur le monde de l’art contemporain qui a fait l’objet de plusieurs ouvrages.
DPRK, sa vision de la Corée du Nord, a été montré pour la première fois aux Rencontres d’Arles (2006), suivi d’autres expositions comme au C/O Berlin, à la Photographer’s Gallery à Londres ou dans le cadre du Deutsche Börse Photography Prize (prix du public 2007). DPRK a fait l’objet d’un livre aux éditions Thames&Hudson, ce qui lui a valu le début d’une reconnaissance internationale. Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées et il poursuit un travail de commande pour de grandes institutions culturelles en France et à l’international.
En 2015, ses photographies on été exposées au MoCP – Museum of Contemporary Photography de Chicago, au Drents Museum, Assen, Nederland, à la Art gallery of Ontario,Toronto, Canada, au Festival Photoreporter en Baie de Saint Brieuc, à la Biennale internationale de la photographie, Liège, ainsi qu’à l’exposition des nominés au Prix de l’Elysée, Musée de l’Elysée, Lausanne.

www.philippechancel.com

Download the English text : Philippe Chancel Press Release

/

galerie melanie Rio, Nantes
34, boulevard Guist’hau, 44000 Nantes
Horaires : du mercredi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
info@rgalerie.com / +33 2 40 89 20 40

parisART