About

Briac Leprêtre

ddab.org/lepretre
Download PDF : CV Briac Leprêtre

Briac Leprêtre est né en 1972 à Rennes, en France, et il est diplômé de l’Ecole des Beaux-Arts de Quimper. Des expositions personnelles lui ont été consacrées à New York à la galerie Parker’s Box en 2011 et à Nantes à la galerie melanieRio en 2013. Son travail a notamment été présenté à Bruxelles, au CAPC à Bordeaux, 40mcube à Rennes, à Paris et Brest.

En 2015, Briac Leprêtre présente Basse tension à la galerie Laizé de Bazouges La Pérouze (35) et participe au salon Drawing Now avec la galerie ainsi qu’à l’exposition collective d’été Le laboratoire de Monsieur Deshimaru.

Les œuvres présentées par Briac Leprêtre surprennent en premier lieu par les sujets abordés : objets triviaux ou scènes du quotidien. Le médium utilisé vient déjouer cette première impression et décale le propos. Usant d’une certaine ironie, Briac Leprêtre choisi l’aquarelle, pratique associée traditionnellement à de «jolis»sujets, pour représenter des appartements en chantier, évier de cuisine ou partie de bras de fer. On retrouve ce décalage dans son travail de sculpture lorsqu’il reproduit des vêtements, un sac à dos ou une tente en utilisant du béton, annihilant ainsi leur fonction et transformant l’objet en relique ou vestige de notre époque.

______________________________________________

Briac Leprêtre

s

Briac Leprêtre was born in 1972 in Rennes, France. He graduated from the School of Fine Arts in Quimper, France. Briac Leprêtre’s solo exhibitions were held in New York at Parker’s Box gallery in 2011 and in Nantes at melanieRio gallery in 2013. His work has been exhibited in Brussels, at CAPC in Bordeaux, at 40mcube in Rennes, in Paris, and Brest.

In the first place, Briac Leprêtre’s work strikes with the themes it deals with, that is trivial objects or daily scenes. But the way he produces them outplays this first impression and rephrases his words. Briac Leprêtre sarcastically chooses watercolours, which is usually associated with « pretty » subjects, to represent some flats under construction, kitchen sinks or arm wrestling. This rephrasing is also noticeable in his sculptures, as he makes clothes, backpacks or a tent using concrete, annihilating the function and transforming the object into a relic or remembrance of our time.