About

Angélique Lecaille

 

www.ddab.org/angeliquelecaille.fr
Download PDF : CV Angélique Lecaille

.

Angélique Lecaille, née en 1975, est diplômée de l’Ecole Régionale Supérieure des Beaux-Arts de Rennes. Elle vit et travaille à Rennes.
Des dessins et sculptures d’Angélique Lecaille sont visibles dans l’exposition du FRAC Bretagne Par quatre chemins au Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc (jusqu’au 18 octobre), ainsi que dans la Project room de la Galerie Art & Essai à Rennes, du 25 septembre au 16 octobre, dans l’exposition Apeiron, rien ne périt. En 2015, Angélique Lecaille a notamment présenté de nouvelles oeuvres dans l’exposition Ecoute dans le vent, les buissons en sanglots qui lui a été consacrée à la galerie melanie Rio à Nantes, ainsi que dans l’exposition Quand le soleil voulait tuer la lune à Lendroit éditions à Rennes. De plus, des oeuvres de l’artiste étaient exposées cet été aux Galeries Lafayette de Nantes dans le cadre de l’événement Vitrines sur l’Art 2015, à côté de la vitrine du FRAC Pays de la Loire (par Héctor Zamora) et celle du Voyage à Nantes (par Appelle moi papa).

En 2014, l’artiste a participé à l’exposition Figure(s) & paysage(s) au Domaine de Kerguéhennec (Morbihan), et une exposition personnelle, After Dawn, lui a été consacrée suite à une période de résidence à L’aparté, lieu d’art contemporain, Domaine de Trémelin à Iffendic (35).
Le travail d’Angélique Lecaille est représenté dans les collections du Fond Régional d’art contemporain de Bretagne, de l’Artothèque de Nantes, du Fond municipal d’Art contemporain, ville de Rennes, ainsi que dans de nombreuses collections particulières.

 

Comme en photographie, le noir et blanc est moins bavard que la couleur, il permet de mieux entrer dans le sujet. L’obscur permet aussi de faire jaillir la couleur.» Angélique Lecaille

Dans une continuité des grands thèmes de l’histoire de l’art, Angélique Lecaille représente principalement des paysages comme des cieux nuageux, des montagnes rocheuses, des explosions, des ruines, des grottes, des météorites… autant de sites déserts marqués par l’action du temps et de l’homme.

Les représentations d’explosions ne sont pas sans faire penser à l’apocalypse. Énigmatiques par le peu d’indications qu’elles nous donnent, s’agit-il d’un accident, d’une catastrophe naturelle, d’une réelle explosion ou d’un simple nuage de fumée…? Elles sont transcendées et esthétisées comme peuvent l’être également les allégories de scènes historiques.

Angélique Lecaille nous propose une relation classique à ses oeuvres, une contemplation intellectuelle mais aussi physique. Les grands espaces naturels représentés, les dimensions des dessins, leur technique extrêmement bien maîtrisée qui suscite l’admiration, le travail que l’on devine long et minutieux produisent chez le spectateur un effet d’absorption.

Anne Langlois

______________________________________________

Angélique Lecaille

 

Angélique Lecaille (b.1975) graduated from l’Ecole Régionale Supérieure des Beaux-Arts, in Rennes, France, where she lives and works.

Several drawings and sculptures by Angélique Lecaille are presented in the exhibition organized by the FRAC Bretagne Par quatre chemins at the Art and History Museum of Saint-Brieuc (until October 18th, 2015), and in the project room of the Galerie Art & Essai in Rennes, from September 25th until October 16th, exhibition Apeiron, rien ne périt. In 2015, Angélique Lecaille presented in particular new artworks in her solo exhibition Ecoute dans le vent, les buissons en sanglots at melanie Rio gallery in Nantes, and in the exhibition Quand le soleil voulait tuer la lune at Lendroit éditions in Rennes. Moreover, Angélique Lecaille’s artworks were shown at Galeries Lafayette in Nantes, as part of the event Vitrines sur l’Art, next to FRAC of Pays de la Loire (artwork by Héctor Zamora) and the Voyage à Nantes (artwork by Appelle moi papa).

In 2014, the artist presented several artworks at the exhibition Figure(s) & paysage(s) at Domaine de Kerguéhennec (Morbihan, France), and a solo exhibition, After Dawn, has been dedicated to her work after an artist-in-residence period at L’aparté, contemporary art center in Domaine de Trémelin, Iffendic (35, France).

Angélique Lecaille’s work is represented in the collections of Fond Regional d’art contemporain of Bretagne in Rennes, Artothèque of Nantes, Fond municipal d’art contemporain, city of Rennes, and several private collections. 

“As in photography, black and white is less talkative than colour, it makes it easier to enter into the subject. The dark can also bring out the colour.”
Angélique Lecaille

Following the continuity of great themes of art history Angelique Lecaille mostly represents landscapes, cloudy skies, rocky mountains, explosions, ruins, caves, meteorites… all desert sites marked by action of time and man.

Representations of explosions cannot avoid us to think about the apocalypse. Enigmatic because there is no indications wheter its is an accident or a natural disaster? A real explosion or only a cloud of smoke…? They are transcended and aestheticized as may be allegories of historical scenes.

Angélique Lecaille offers a classical relationship to her artworks, but also a physical and intellectual contemplation. The represented great outdoors, the dimensions of drawings, their extremely well controlled technique, the work that we guess long and painstaking, generate in the viewer an effect of absorption.”

Anne Langlois

.