Ambroise Tézenas aux Rencontres d’Arles 2015

Ambroise Tézenas participe aux Rencontres de la photographie d’Arles 2015.

Exposition du 6 juillet au 20 septembre à la Grande Halle, parc des Ateliers.

 

This slideshow requires JavaScript.

 

I WAS HERE, TOURISME DE LA DÉSOLATION

Ambroise Tézenas évoque des lieux marqués par la tragédie qui font aujourd’hui l’objet de visites guidées. Le phénomène, connu dans le monde anglo-saxon sous le nom de dark tourism, s’enracine dans la fascination que provoque chez nous cette capacité qu’ont les êtres humains à faire le mal ainsi que dans notre goût pour la vision des séquelles de l’horreur. Tremblements de terre, tsunamis, catastrophes industrielles, zones sinistrées ou miséreuses constituent autant de « destinations » dont la découverte est à même de combler la curiosité ambiguë d’un nombre croissant d’amateurs. S’interrogeant sur cette réalité nouvelle, Ambroise Tézenas a entrepris un long travail d’enquête sur ce sujet. Du massacre d’Oradour-sur-Glane en 1944 aux ruines qu’a laissées derrière lui le tremblement de terre de la province chinoise du Sichuan en 2008, Ambroise Tézenas traverse le xxe siècle. « Ici, on vient vérifier un cauchemar », résume-t-il laconiquement.

Ambroise Tézenas has visited over a dozen major sites of dark tourism across the world – from Cambodia to Rwanda, Lebanon to Lithuania, Ukraine to the United States. These are sites developped for tourism and linked to death, assassination, incarceration, mass killing or tragedy. Yet dark tourism is not a new phenomenon and similar sites have attracted human interest for many years. From the gladiatorial combats of ancient Rome through to attendance at public executions in London of the 1600s, it seems that death and disaster have maintained a lasting appeal.

.

Ambroise Tezenas Tourisme de la désolation

Publication en français: Tourisme de la désolation, Actes Sud, 2014.
Publication en anglais: I was here, Dewi Lewis Publishing, 2014.

 

 

 

 

ambroise tezenasAMBROISE TÉZENAS
NÉ EN 1972 À BOULOGNE-BILLANCOURT, FRANCE.
VIT ET TRAVAILLE À PARIS, FRANCE

Diplômé de l’École d’arts appliqués de Vevey (Suisse) en 1994, il s’installe à Londres puis à Paris où il collabore avec la presse française et internationale. Sa première monographie, “Pékin, théâtre du peuple” (Actes Sud, 2006), remporte la 13e édition du European Publishers Award for Photography (EPAP). Collaborateur régulier depuis 2007 du New York Times Magazine, Ambroise Tézenas est représenté en France par la Galerie melanie Rio.

Ambroise Tézenas graduated from the School of Applied Arts in Vevey (Switzerland) in 1994. First based in London then in Paris, he collaborates with French and international press. In 2006 Ambroise Tézenas gained international recognition through his first book, Beijing, Theatre of the People, which won the European Publisher’s Award for Photography. His work features regularly in major international publications, including the New York Times Magazine and The New Yorke, Ambroise Tésenas represented by Galerie Mélanie Rio (France).

 

Plus d’informations sur Ambroise Tézenas

 

Photographer Spotlight: Ambroise Tézenas by Michael Kurcfeld